Aller au contenu

Road trip en moto et side-car Ural à la découverte de la Normandie

    Le havre de Coutainville, les dunes d’Hattainville, les falaises de Nez de Jobourg, il semblerait que le Cotentin recèle de nombreux lieux splendides. Certains normands chauvins iront même jusqu’à dire que la presqu’île abrite les plus beaux villages de France. N’en rajoutent-ils pas un peu ? En bon pragmatiques que nous sommes, il fallait le vérifier ! Notre petite équipée atypique, composée d’une moto GS et d’un side-car Ural, est donc partie pour un road trip de 3 jours.
    Au commencement de notre « Cotentour », le célèbre Mont Saint Michel, puis le Cotentin et pour finir par les plages du débarquement. Bonne lecture !
    Itinéraire d'un roadtrip en Normandie, "Cotentour" - URALISTAN
    Alliant incontournables et jolies départementales, l’itinéraire finalisé issu de ce repérage (dont la trace GPS) figure dans notre guide de road-trips moto :  « Week-ends à moto, 50 itinéraires insolites en France » (éditons Larousse)
    >> Découvrir le livre  (disponible en librairie et sur les sites de vente en ligne) Bonne lecture !
    Week-end à moto, 50 itinéraires insolites en France - éditions Larousse - URALISTAN

    Rouler dans les prés salés pour découvrir une vue unique sur le Mont Saint Michel

    Jour 1 : Miniac Morvan – Saint Malo – Mont St Michel – Agon Coutainville
    Nous avons débuté ce road trip normand par une petite section bretonne. Nous, chauvins ? Un peu 😉 Ce périple commence par une courte exploration de l’estuaire de la Rance. 1ère étape : le moulin à marée de la cale de Mordreuc à Pleudihen. Son port est très charmant avec une vue sur le château de Péhou et le pont Saint-Hubert. Magnifique ! Nous continuons par l’un des plus beaux villages de France : Saint Suliac. Qu’est ce qui lui vaut ce titre ? Son dédale de ruelles, ses maisons de pierre typiques, son port paisible et toute l’atmosphère qui se dégage de ce village de pêcheurs pittoresque.
    Saint Malo, "Cotentour", Road trip en Normandie - URALISTAN
    ©Uralistan

    Nous passons ensuite le barrage de la Rance pour rallier Saint-Malo intramuros. Autant vous dire que notre petit Gobi a eu son heure de gloire. Tous les touristes n’avaient d’yeux que pour lui !
    Nous quittons la partie fortifiée pour aller admirer les voiliers et les gréements accostés dans la cale.

    Tout ça, c’est bien, mais l’objectif, c’est la Normandie, non ? Nous mettons donc les voiles à l’est en direction du Mont Saint Michel. Nous nous accordons quand même une halte à l’anse du Guesclin  ainsi qu’à la pointe du Grouin qui offre une vue imprenable sur la réserve ornithologique de l’île des Landes.  Une pause sandwich et c’est reparti !

    Nous franchissons enfin la frontière avec La Manche. Un contact local nous avait recommandé d’approcher le Mont-Saint-Michel par les marais. Super conseil !! On traverse des champs et pâturages sur une route en surplomb. Peu à peu, le mont se dessine à l’horizon. Après avoir parcouru une petite piste de terre bardée d’arbres, nous faisons halte. La vue sur cette merveille normande est magique. Le plus ? Nous sommes presque seuls à en profiter !

    Mont Saint Michel, "Cotentour", Road trip en Normandie - URALISTAN
    ©Uralistan