Exploration du Perche à moto, Une des plus belles campagnes françaises

Situé entre Paris, la Loire et la Normandie, le Perche est une région à la fois reculée et près de tout. Cet écrin de nature est, au fil du temps, devenu le refuge pour parisiens en mal de verdure. Mais est ce qu’il fait bon y poser ses roues ? La réponse est oui, doublement oui ! Avec ses manoirs, ses étangs et ses petites forêts, c’est un vrai paradis pour motards en quête de virolos à la campagne. Intéressé ?
Dans cet article, on vous raconte en détail notre petit road trip moto dans le parc du Perche ! Bonne lecture !

Où le Perche se situe t-il?

Un peu de Géo

A cheval entre l’Orne et l’Eure-et-Loir, il se situe à 1 heure du Mans, et 1h30 de Paris. Pourquoi aller dans le Perche ? Pour sa campagne authentique, sa nature presque immaculée, ses manoirs, ses lacs… On ne dirait pas comme ça, mais ce parc naturel regorge de richesses. Sans compter qu’il abrite une abondance insolente de départementales aux courbes plantureuses. Méfiance par contre : on y partage la route avec des agriculteurs. Gare donc à l’état de la route !

Road trip moto dans le Perche - URALISTAN
©Uralistan

Suis-nous dans notre virée moto dans le Perche

L’ancienne usine à cigarette

Nous commençons notre boucle au Theil, commune de Val-au-Perche. Pourquoi là ? Parce que nous étions curieux d’admirer l’usine Abadie, une ancienne fabrique de papier à cigarette. Aujourd’hui en ruines, elle n’en reste pas moins impressionnante avec sa grande cheminée et ses briques aux teintes marron.

Usine Abadie, road trip moto dans le Perche - URALISTAN
©Uralistan
Villages percherons et châteaux

Au fil des départementales, nous passons devant le château de l’Hermitière, puis nous atteignons Gémages. Au détour d’un virage, nous découvrons un point de vue sympa sur la campagne environnante. Cela nous donne un premier aperçu des paysages locaux. Un subtil mélange de plaines verdoyantes, de pâturages, de collines et de bosquets éparses.

Road trip moto dans le Perche - URALISTAN
©Uralistan

Nous traversons ensuite Sainte-Gauburge, un village typique percheron avec ses bâtisses en pierres et son prieuré. Le plus ? Le musée des métiers du Perche. Il est malheureusement fermé pour cause de pandémie mondiale…

Pourquoi y a t-il autant de manoirs dans le Perche ?

Nous continuons à nous enfoncer au cœur du parc naturel. Finalement, nous atteignons le manoir de Courboyer. Superbe construction que l’on peut admirer depuis la route en surplomb. Ce genre de bâtiment cossu fait légion dans le coin. Mais d’ailleurs, pourquoi y a-t-il autant de manoirs dans le Perche ? La raison est simple. Au XVème siècle, des nobles partirent en croisades accompagnés par leurs fermiers. Au retour de la guerre, ces paysans furent anoblis en guise de remerciement. Étant maintenant nobles, ils avaient le droit de construire des manoirs. Et les plus riches ne s’en privèrent pas. A l’époque, on pouvait en compter jusqu’à 400 ! Aujourd’hui, seule la moitié subsiste.

Fini la minute culturelle, reprenons le fil de notre aventure. Nous entrons ensuite dans Colonard-Corubert, un tout petit village très charmant.

A côté du manoir de Courboye, road trip moto dans le Perche - URALISTAN
©Uralistan
Nous atteignons enfin la forêt de Bellême !

La route qui la traverse d’est en ouest est un pur régal. Personne dans le coin, juste nous pour profiter de cette superbe atmosphère. A la sortie, nous passons devant le château de Montimer, un charmant manoir avec une unique tour, seul vestige de l’enceinte originale du domaine.

Forêt de Béllême, road trip moto dans le Perche - URALISTAN
©Uralistan
Château de Montimer, road trip moto dans le Perche - URALISTAN
©Uralistan
Il n’y a que des manoirs dans le Perche ? Non ! Il y a aussi des petites routes parfaites pour prendre son pied à bécane.

C’est d’ailleurs le cas jusqu’à Mortagne-Au-Perche avec la D931 qui traverse de sublimes paysages ruraux.

On en profite pour vous prévenir : la région est tournée vers l’agriculture. Il faut donc rester vigilant à l’état de la route car les tracteurs ont tendance à y laisser des pièges en tout genre.

Road trip moto dans le Perche - URALISTAN
©Uralistan
Prochaine étape ? La basilique Notre-Dame-de-Montligeon.
Magnifique ! Mais il faut être honnête, ça surprend de voir un édifice aussi énorme au beau milieu de nulle part. Alors pourquoi ? Et bien, on doit ça à l’Abbé Buguet ! Suite à des décès dans sa famille, il décide de devenir commis-voyageur des âmes du purgatoire, rien que ça ! Il quête alors de paroisse en paroisse, et ça marche ! Les dons abondent et il peut se permettre de construire sa petite bâtisse.  
Basalique Notre-Dame de Monligeon, road trip moto dans le Perche - URALISTAN
©Uralistan
Les plus belles routes du Perche (selon nous)

Après un crochet par le manoir de la Vove, nous atteignons Longny-au-Perche. De là, nous arpentons les plus belles routes du Perche. Pour être précis, de Longny à Rémalard en passant par Bizou, la D11 offre une succession de longues courbes à travers de superbes paysages de vallées verdoyantes. Vous trouvez mieux ? Dites le nous !

Nous atteignons le Moulin à eau de Dorceau. Super mignon ! Sans doute un des plus beaux spots des environs pour un pique-nique. Puis nous faisons un petit détour par l’étang de Perruchet.

Moulin de Dorceau, road trip moto dans le Perche - URALISTAN
©Uralistan
Etang de Perruchet, road trip moto dans le Perche - URALISTAN
©Uralistan
Le moulin à eau de Villeray

Enfin, nous arrivons à ce que nous considérons comme une merveille du Perche : le moulin à eau de Villeray. Bon, alors, d’accord on adore les moulins à eau donc ça pèse dans la balance. Mais il faut quand même admettre qu’il est magnifique ! A quelques centaines de mètres de là, le château vaut lui aussi le détour.

 

Moulin de Villeray, road trip moto dans le Perche - URALISTAN
©Uralistan

Pour finir, nous complétons notre collection de photos de grosse bâtisses avec le château de la Bourdinière et celui nettement plus imposant de Nogent-le-Rotrou. Il est temps pour nous de faire le plein et de mettre les voiles vers d’autres horizons.

Château de la Bourdinière, Road trip moto dans le Perche - URALISTAN
©Uralistan
Château de Nogent Le Rotrou, Road trip moto dans le Perche - URALISTAN
©Uralistan
Et voilà, notre exploration du Perche touche à sa fin. Alors, la région justifie t-elle d’aller y rouler ? A 200% ! Notre boucle nous a permis de profiter à fond des panoramas de campagnes, des bouts de forêt, des belles bâtisses et de départementales aux courbes généreuses. On espère que cet article vous aura donné envie d’y aller car c’est vraiment une région qui mérite d’être découverte ! On vous dit à bientôt pour de nouvelles aventures !
>> Lire l’article sur notre road trip en Suisse Normande

2 commentaires sur “Exploration du Perche à moto, Une des plus belles campagnes françaises”

  1. Super parcours, merci pour l’itinéraire. Je connais déjà un peu le Perche (j’habite l’Eure et Loir) mais je ne connais pas tout votre itinéraire. Du coup, dimanche, comme ils annoncent beau temps, avec mon 1200 xtz, j’enmène mon fils de12ans avec un picnique pour redécouvrir le Perche avec l’oeil Uralistan. Merci pour le partage du GPX et des pois. ✌️

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *