Aller au contenu

Itinéraire du road-trip à travers l’Europe et l’Asie

Dans notre article, « Toutes les infos pour préparer un road-trip au départ d’Asie du Sud-Est », nous vous avons expliqué le concept initial de notre road-trip et les principales contraintes qui l’ont fait évoluer.
Nous allons enfin entrer dans le vif du sujet 🙂 à savoir la toute dernière version de notre itinéraire ! Ce voyage via l’Europe et l’Asie est prévu pour 9 à 12 mois, avec un départ en 2020/21. Nous voulons nous laisser le temps de visiter, changer d’avis, rester plus longtemps ou pas… Bref pouvoir profiter de cette belle aventure en toute liberté !

Les points forts du voyage eurasien

  • les plus belles routes de la planète : Pamir, Transfagarasan, Col du Stevio,
  • voyager via les pistes hors des sentiers battus
  • le lac Baïkal en Sibérie, on peut rouler dessus quand il est gelé !
  • rencontrer les tribus semi-nomades des steppes mongoles
  • suivre les traces des routes historiques de la soie ou d’Or
  • l’immensité des territoires et des paysages
  • la variété des pays, des cultures et modes de vie
  • être en contact direct avec environnement grâce au side-car
  • la flexibilité du timing et la liberté de l’itinéraire

Nos recherches pour concevoir l'itinéraire du road-trip à travers l'Europe et l'Asie

Nous avons fait et continuons à faire beaucoup de recherches. Bien sûr, il y a tout ce qui touche aux réglementations, c’est la base. Mais nous nous intéressons aussi aux sites incontournables et aux lieux à visiter. C’est super, on apprend déjà plein de choses même avant d’être partis ! Nous essayons de nous renseigner sur l’état des routes, les emplacements des postes frontières pour passer d’un pays à l’autre…

Pour en savoir plus sur les sources d’informations, vous pouvez lire notre article sur comment préparer son road-trip moto.

Evaluation des kilomètres pour se rendre compte des distances.

Après avoir fait une première esquisse d’itinéraire, nous avons simulé un trajet possible via Google map. Même si c’est loin d’être parfait nous avons une première idée du kilométrage par pays et au global. Nous arrivons à un cumul d’environ 35 500 km traversant 25 pays : France, Allemagne, Autriche, Hongrie, Roumanie, Ukraine, Russie, Mongolie, Kazakhstan, Kirghizistan, Tadjikistan, Ouzbékistan, Turkménistan, Iran, Arménie, Géorgie, Turquie, Bulgarie, Macédoine, Albanie, Monténégro, Bosnie-Herzégovine, Croatie, Slovénie, Italie.

itinéraire du road trip en side car à travers l'Europe et l'Asie
Evaluation de la durée de notre road-trip

Puis nous avons pu commencer à déterminer le nombre de jours passés dans chaque pays. La première contrainte est la durée de validité des visas. Ensuite, l’état des routes est déterminant. Il faut bien prendre en compte le fait que rouler un kilomètre en France ça ne dure pas le même temps qu’au Turkménistan ! Enfin, il y a nos envies. Certains pays nous attirent davantage. Nous souhaitons les privilégier notamment de par leur culture ou les sites à visiter. La durée la plus courte dans un pays est 5 jours et la plus longue un peu moins d’un mois. En moyenne, nous resterons entre 2 et 3 semaines. Notre objectif n’est pas de visiter les pays dans leur totalité. C’est plutôt de sentir l’évolution des cultures, des modes de vie et des paysages via le terrain et la route depuis la Bretagne jusqu’à la Mongolie.

Notre voyage road-trip se divise en 4 séquences.

On peut dire que notre road-trip est composé de quatre parties :

L’Europe de l’Est via les pistes, puis la Russie

Au départ de la Bretagne, nous traverserons l’Europe de l’est durant un mois et demi environ. Notre objectif est de rejoindre la Russie et en particulier Moscou pour y prendre le Transsibérien et nous rapprocher de la Mongolie.

Itinéraire du road-trip : Europe de l'Est
La Mongolie et les pays en « stan » issus de l’ancienne URSS

C’est la partie du voyage qui nous excite le plus ! Un petit bout de la Sibérie, l’immensité des territoires, les paysages des steppes et la vie semi-nomade. Mais aussi les légendaires routes du Pamir, de la Soie d’Asie centrale, et l’empire de Gengis Khan. Nous avons hâte de parcourir tous ces pays oubliés du reste du monde durant trois mois !

Itinéraire du road-trip : Mongolie, Russie, pays en "stan"
L’Iran, la Turquie, l’Arménie et Géorgie

Des pays ayant une histoire très riche remontant aux civilisations et à la préhistoire ! Il y a plein de vestiges, de monuments splendides à découvrir ! Deux mois à traverser des paysages atypiques montagneux, désertiques… c’est pas mal aussi ! Nous somme aussi curieux de rencontrer la population pour qui l’hospitalité est un leitmotiv.

Itineraire du road-trip : Iran Turquie Arménie Géorgie
L’Europe de la Méditerranée via les pistes et routes secondaires

Quoi de mieux que de finir le road-trip via les routes secondaires et les pistes longeant la Méditerranée ? (voir le site Trans Euro Trail) Nous connaissons déjà certains des pays tels que l’Albanie, la Croatie mais ce sera un plaisir d’y retourner et de découvrir les autres régions durant deux mois.

Itinéraire du road-trip : L'Europe Méditerranéenne via les pistes
Nous continuons régulièrement nos recherches sur chaque pays traversé et ferons un article sur chacun d’entre eux.
Ceux-ci compilerons les informations que nous aurons trouvés. Que cela soit à propos des visas, de l’état des routes, des vaccins, des incontournables, des prix pour manger, dormir, carte, trajet… voir les articles informations sur les pays.
Il y a aussi un côté pratique à tout ça 🙂 Nous aurons facilement accès à nos recherches partout où nous serons via internet. Si on peut avoir accès à internet au fin fond de la jungle du Laos, on devrait pouvoir y avoir accès sur la majorité de notre route.

7 commentaires sur “Itinéraire du road-trip à travers l’Europe et l’Asie”

  1. Bonsoir

    Mongolie …. un rêve
    Il y a une dizaine d’années ,avec un ami habitant Pekin nous avons voulu aller en Mongolie en side car Chiang Yang ( moto interdite à Pekin)
    Traversée du Nord de la Chine sans aucune contrainte mais Il nous a été impossible de quitter la Chine avec ce side immatriculé Chinois pour des raisons inconnues
    Les police douane armée qui il y a 10 ans n’était pas habituée à ces passages nous demandait beaucoup de papiers et il devait nous en manquer !!
    Nous avons laissé le side et continuer en Train de Erenhot à Ulam Bator pour y retrouver une organisation en 4×4 et cheval vers Karakorum
    Capitale de Gengis Khan
    Souvenirs inoubliables de rencontres avec des Nomades « juste Heureux de nous voir ,juste heureux de nous montrer leur vie »
    Ce pays vaut vraiment le coup et je ne peux que le conseiller comme destination Phare

    👍La Mongolie 👍

    1. Alors, on n’a pas encore pris le transsibérien, c’est prévu pour Juillet / Août 2020. On n’est pas sûr du prix pour notre Ural, on verra sur place. Mais j’ai une connaissance qui l’a pris avec sa moto et qui m’a donné quelques infos que voici.
      Le coût du billet pour la bécane dépend de son poids. Sa moto pesait 200kg avec les bagages et elle a du payer environ 500€ pour un Moscou – Irkoutsk. Mais ça c’est pour la monture ! Car il faut ajouter ton billet pour toi qui coûte à peu près la même chose. Ça fait dont un total de 1000€ tout compris pour Moscou – Irkoutsk moto + pilote.
      Ça peut paraître cher, mais c’est à mettre en comparaison avec ce que ça te couterait de le faire sur route. Parce que tu vas peut-être mettre 12 jours pour faire les 5200 bornes. Il faut donc compter ce que ça représente en termes d’essence, de repas et d’hébergements. A tes calculs !
      Voilà, n’hésites pas si tu as d’autres questions !
      Amitiés motardes

  2. Bonjour,
    en préparation d’un voyage France/Mongolie en moto, je bute toujours sur le passage ou contournement de la mer Caspienne. Au nord par la Russie, ce qui me semble le plus simple, en ferry de Bakou, le plus court mais très aléatoire d’après mes infos et enfin par l’Iran, le plus attirant mais pas évidant vu le contexte politique.
    Auriez vous des infos/conseils à me suggérer ?
    Merci d’avance
    Frabçois

    1. Salut François,
      Les conditions géopolitiques auront peut-être changées d’ici à ce que tu partes pour ce voyage France / Mongolie mais voilà la situation que nous connaissons (à savoir dans tous les cas tu devras passer par la Russie ou la Chine pour arriver en Mongolie) :
      – Option Russie : très bon accueil, aucun soucis, essence de bonne qualité, route en parfait état. Tu peux faire un visa transit via internet (une seule entrée dans le pays), t’obligeant à rouler mini 500km par jour donc pas le droit à l’erreur. Il est possible de faire un visa multi entrée qui coûte entre 250/300€ et qui dure 6 mois. Il faut envoyer ton passeport à l’ambassade russe de ton pays de résidence (à faire avant de partir et ça prend 3 semaines). Nous avons des contacts d’agence qui peuvent s’occuper de tout, si tu veux.
      – Option ferry Bakou : Sauf si la situation a changé les frontières terrestres de l’Azerbaïdjan sont fermées donc pas d’accès au ferry. A savoir que depuis 3 ans, il y a des annonces comme quoi le pays ouvrira ses frontières (et ce tous les 3 mois). Il ne faut pas vraiment compter là-dessus.
      – Option Iran : Je ne sais pas dans quel mesure il est possible de prendre un bateau pour traverser la mer Caspienne mais la côté administratif à l’air bien prise de tête et il faut pouvoir s’assurer que cela fonctionnera… Autre possibilité, la voie terrestre via le Turkménistan. C’est possible mais il est obligatoire de passer par une agence locale avec guide/chauffeur et ça coûte dans les 600-700€ pour 3/4 jours (c’est un ordre de grandeur je n’ai plus les prix exacts en tête). Nous avons aussi le contact d’une agence locale qui fait bien le boulot. Nous connaissons pas mal de voyageurs qui sont allés en Iran cette année et aucun problème, très bon accueil. Par contre, impossible d’utiliser sa carte bancaire et de retirer de l’argent donc c’est à anticiper. Et il faut éviter de filmer et prendre des photos hors des lieux touristiques.

      Bonnes fêtes !
      Marion et Jérémy

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *