Aller au contenu

Balade à moto dans les Gorges du Verdon

Les gorges du Verdon, en voilà une destination mythique !  Mais ce canyon génial serait-il le seul joyau de la région ? C’était notre principale interrogation avant de nous y rendre. Force est de constater que ce parc naturel nous réservait bien d’autres surprises comme ses villages médiévaux perchés ou encore ses doux parfums de lavande lorsque l’on arrive à son extrémité ouest. Notre coup de cœur ? L’étonnante route en corniche qui traverse les gorges du torrent de Rayaup. Extraordinaire ! Dans cet article, nous te racontons notre exploration du plus grand canyon d’Europe.
Alliant incontournables et jolies départementales, l’itinéraire finalisé issu de ce repérage (dont la trace GPS) figurera dans notre guide de road-trips moto en France. Bonne lecture !
>> Découvrir le livre : « Week-end à moto, 50 itinéraires insolites en France » (parution début avril 2022, éditons Larousse)

Points d'intérêt

Récit de notre repérage de l'itinéraire moto dans le Verdon

Castellane et les gorges du torrent de Rayaup
Nous débutons ce périple à Castellane. Pourquoi l’adore-t-on ? Cette petite ville, en fond de vallée, a un charme fou et une atmosphère tranquille. C’est aussi un bon point de départ pour du rafting ou du canyoning, mais ce n’est pas vraiment ce qui nous intéresse.

Nous nous enfonçons dans la campagne sur une petite route super étroite qui nous mène à notre première belle surprise : les gorges du torrent de Rayaup. Si le cours d’eau est aujourd’hui très réduit, ça devait être une autre histoire quelques milliers d’années plus tôt. Et oui, on traverse une sorte de canyon où les roches grises ont été lissées par des milliers d’années d’érosion. Difficile de s’imaginer que cette route devait être sous les eaux. Toujours est-il que le décor est surprenant !

Prochaines haltes : Bargème et Trigance

Pourquoi s’arrêter à Bargème ? Pour l’ambiance géniale qui se dégage de cette petite bourgade médiévale perchée sur son éperon rocheux, et peuplée par 200 irréductibles ! On prend beaucoup de plaisir à découvrir les bâtisses en pierre blanche de ce petit village. Les portes de cité, les ruines du château, la chapelle Notre-Dame-des-Sept-Douleurs, tout ici revêt de sublimes variations de blanc. Et que dire du panorama sur les vallées alentours ? Juste génial ! Sans aucun doute, un de nos coups de cœur de ce périple.

Au détour de la D955, nous jouissons d’une vue superbe sur Trigance, sorte de village sentinelle situé aux portes des célèbres gorges et qui domine la vallée avec son château haut-perché.

Nous pénétrons alors véritablement dans les gorges du Verdon

Fracture de la rétine garantie !! Comment décrire cette merveille de la nature ? C’est tellement incroyable, somptueux, monumental. Les falaises grisâtres forment des à-pic incroyables alors que tout au fond coule le Verdon avec ses eaux aux teintes bleutées. Des airs de Jurassic Park flottent ici tellement la décor est surréaliste. Le top ? La route en corniche virolote méchamment dans ce génial canyon. Ici et là, des belvédères permettent de profiter au mieux des panoramas. Notre chouchou : le balcon de la Mescla avec sa point de vue sur un méandre complet de la rivière en contrebas.

Après avoir franchi le pont de l’Artuby, puis le tunnel du Fayet, nous continuons à nous délecter de ces virolos en corniche jusqu’au col d’Illoire. Qu’a t il de spécial ? Et bien, il dispose d’un promontoire en acier qui s’avance légèrement au dessus du vide. Le point de vue est unique !

Lac de Sainte-Croix

Un peu plus loin, nous profitons d’un panorama incroyable avec le château d’Aiguines et ses quatres tours coiffées de coupoles au style russe au premier plan, et le lac de Sainte-Croix au second plan. C’est d’ailleurs là que nous nous rendons ! Que dire du lac ? Et bien, si on met de côté l’aspect touristique avec ses paddles, pédalos, bateaux électriques, etc… on trouve le lac vraiment somptueux avec son cadre idyllique et ses eaux turquoises.

Prochaine étape : Moustiers-Sainte-Marie

Est-ce que cette cité mérite son classement au plus beaux villages de France ? Absolument !! A 200% ! Hormis le fait que les artisans locaux perpétuent la tradition faïencière, ce qui nous a plus dans ce village, c’est la douceur de vivre qui y règne, une sorte de nonchalance des plus plaisantes. Le village est construit en pente, traversé par le ravin de Notre-Dame, qui donne ce rythme paisible aux lieux. Super bucolique. En plus de ça, on y découvre avec plaisir une jolie église, les remparts, les fontaines, ainsi que de nombreuses charmantes maisons avec leur toit en tuiles. Bien sûr, il faut savoir faire abstraction du flot de touristes…

Des champs violets au lac d’Esparron

Les paysages changent ensuite assez soudainement. Les étendues fleuries devant nos yeux prennent des teintes violettes. Tu l’auras compris, nous sommes face aux joyaux de Provence, les champs de lavande. Pas de bol pour nous, la plupart ont déjà été récoltés. Quand bien même, l’odeur qui flotte dans l’air nous emplit les narines de ce délicat parfum. Et puis, on se dit qu’on reviendra dans la région à la meilleure période pour profiter à fond du spectacle.

Après avoir traversé Valensole, puis Allemagne-en-Provence, nous rallions le lac d’Esparron. Beaucoup moins touristique que son confrère de Sainte-Croix, il est tout aussi beau avec ses eaux sont d’un bleu intense.

Au cours de ce périple, nous avons découvert les multiples facettes qu’offre le Verdon. Si nous avons évidemment adoré les gorges avec leurs décors surréalistes de falaises à-pic, les villages médiévaux pittoresques ainsi que les lacs aux superbe camaïeu de bleu, nous ont aussi charmés. Et puis finir cette balade par les paysages typiques de Provence avec ces champs de lavandes à perte de vue, on imagine que c’est merveilleux à la bonne saison ! Alors c’est décidé, nous reviendrons quand les joyaux violets seront en fleurs ! Bonne route à toi !!
>> Voir les autres articles sur nos itinéraires et road-trips moto en France

2 commentaires sur “Balade à moto dans les Gorges du Verdon”

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

%d blogueurs aiment cette page :