Balade moto en Brière, entre marais et villages vernaculaires

La Brière, une région peu connue au nord de Saint-Nazaire. Sorte de no man’s land isolé entre les chantiers navals et les stations balnéaires. Mais alors pourquoi y aller ? Pour y découvrir un parc naturel unique ! Et oui, cette réserve ornithologique propose des paysages de marécage à perte de vue. Ces petites routes de campagne sont un régal pour motard en quête d’évasion ou pour une balade du dimanche. Mais la Brière est aussi riche de tradition, notamment avec ses fameuses chaumières briéronnes. Alors, si vous pensez rouler vers Nantes, Saint Nazaire ou encore La Baule, ne loupez surtout pas ce parc naturel magique !
On raconte ici une boucle sympa d’une journée que l’on a faite à travers les marais briérons ! Bonne lecture !
Itinéraire d'une balade moto en Brière, Loire Atlantique - URALISTAN
@Uralistan
>> Téléchargez le fichier gpx : Itinéraire Moto en Brière

Une réserve naturelle à deux pas de la Baule

Saint-André-des-Eaux  –  Bas Marland  –  Chaussée Neuve

Allez, on commence cette boucle à Saint-André-Des-Eaux, à deux pas de la Baule. Qu’y a-t-il à voir à Saint-André ? Et bien pas grand-chose  En fait, ce sont surtout les environs qui valent le coup. La ville baigne (littéralement) dans un sol marécageux. Un véritable paradis pour les oiseaux. Et vu que l’un de nous deux adore passer du temps à observer les volatiles, c’est parfait On a exploré l’arrière campagne notamment les lieux-dits du Bas Marland, des Landes ainsi que de la Chaussée Neuve. Ce dernier hameau se situe à la frontière avec les marais naturels préservés. Impossible d’aller plus loin en bécane, mais c’est possible d’explorer les environs en rosalie. Plutôt fun non ?

Balade moto en Brière - URALISTAN
@Uralistan
Bréca  –  Kerhinet  –  Saint Lyphard

En remontant au nord, nous sommes arrivés à Bréca. La zone est intéressante car on peut y observer comment les marais ont été travaillés, façonnés. Des étendues d’eau ainsi que des canaux ont été creusés afin de rendre la circulation possible à l’intérieur des ces marécages. Il est d’ailleurs possible d’embarquer pour une exploration en chaland, le bateau local briéron mu à la seule force de la perche. Calme et reposant.

Allez, on quitte les zones humides pour aller découvrir un village briéron typique. Qu’est ce qui le caractérise ? Les chaumières, évidemment ! Kerhinet, en est un superbe exemple. Bon, après, faut dire qu’il a été entièrement restauré, donc bon.. tout est en super état. On ya découvert un hameau de paysans typique avec ses 18 chaumières, son four à pain, son lavoir, etc… Un incontournable qui se découvre à pied uniquement.

En continuant au nord, on a atteint Pierre Fendue, à Saint Lyphard. C’était pour nous le spot de pique-nique par parfait.

Des villages aux toitures de chaume

Chapelle des Marais  –  Camerun  –  Ile de Fédrun

A force de s’arrêter tout le temps, on avait envie de rouler un peu plus longtemps. Alors on a pris la direction de La Chapelle des Marais, puis ensuite, on est redescendu à l’est de la zone humide jusqu’à Camerun. Quoi ? On est arrivé sur le continent africain ? … A la sortie du village, un panneau indiquant « le canal Saint Georges ». Par curiosité, on est allé voir. C’est en fait un spot super calme et bucolique, où on peut observer les très prolifiques écrevisses.

Canal Saint Georges en Brière, Balade du dimanche à moto - URALISTAN
@Uralistan
Canal Saint Georges en Brière, Balade du dimanche à moto - URALISTAN
@Uralistan

En poussant jusqu’à Saint-Joachim, nous avons exploré l’île de Fédrun. Gros coup de cœur pour cet endroit. C’est un village traditionnel avec ses chaumières briéronnes, mais sans le côté touristique. Et surtout, c’est en plein milieu des marécages. On a pu y observer les oiseaux faire leur vie, débusquer des ragondins, contempler cette nature préservée. Toute la boue, nous a aussi permis de tester les capacités de l’Ural sur l’off-road

Ile de Fédrun en Brière, Balade moto du dimanche - URALISTAN
@Uralistan
Ile de Fédrun en Brière, Balade moto du dimanche - URALISTAN
@Uralistan
Ile de Fédrun en Brière, Balade moto du dimanche - URALISTAN
@Uralistan
Saint Malo de Guersac  –  Montoir  –  Aucard  –  Saint André des eaux

Direction ensuite Saint Malo de Guersac, puis Montoir, et enfin, nous sommes revenu à Saint André des eaux tout en prenant soin d’emprunter les petites routes. Parce que c’est ça la vraie beauté de la Brière. Nous sommes donc passé par Aucard puis le Marais d’Ust pour rejoindre notre destination finale.

La boucle est bouclée ! Ce tracé fait entre 50 et 60 bornes selon votre propension à privilégier les petites routes ou non.

Est-ce-qu’on a oublié quelque chose ? Oui. Ça implique de faire un petit détour, mais on a vraiment adoré, alors on vous le révèle : la sémaphore de la Taillée à Donges ! Ces tours servaient autrefois à transmettre des messages visuels sur de longues distances. Un peu comme les feux du Gondor dans le seigneur des anneaux. Aujourd’hui, elles offrent un point de vue incroyable sur les marais. On peut même apercevoir les bateaux qui naviguent au loin sur la Loire. Spectacle incroyable où on a l’impression que les cargos flottent sur les terres marécageuses.

Balade à moto en Loire Atlantique - URALISTAN
@Uralistan
Voilà, on espère que cet article vous aura plu ! La Brière est vraiment une région qui mérite d’être explorée. A deux pas de la côte, mais aussi de Nantes et de la Roche-Bernard, ça serait vraiment dommage de ne pas aller y rouler un dimanche !
>> Découvrez nos autres balades et road trip à moto

2 commentaires sur “Balade moto en Brière, entre marais et villages vernaculaires”

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *