Aller au contenu

Road-trip à moto dans les Baronnies

    Le parc des Baronnies abrite quelques superbes pépites comme le mont Ventoux, les gorges du Toulourenc, ou encore Montbrun-les-bains. Mais comme nous sommes gourmands, pourquoi ne pas ajouter à ces joyaux des champs de lavandes, les vignobles de Die ou encore les gorges de la Roanne ? Nous voilà donc partis pour un périple de Sault à Pontaix en passant par le géant de Provence. Une aventure où, sans exagérer, on a adoré chaque kilomètres. Dans cet article, nous te racontons notre exploration des Baronnies dans la Drôme.
    Baronnies - Repérage Itinéraire moto - URALISTAN

    Points d'intérêt

    Alliant incontournables et jolies départementales, l’itinéraire finalisé issu de ce repérage (dont la trace GPS) figure dans notre guide de road-trips moto :  « Week-ends à moto, 50 itinéraires insolites en France » (éditons Larousse)
    >> Découvrir le livre  (disponible en librairie et sur les sites de vente en ligne) Bonne lecture !
    Week-end à moto, 50 itinéraires insolites en France - éditions Larousse - URALISTAN

    Récit de notre repérage de l'itinéraire moto dans les Baronnies

    Direction le Mont Ventoux

    Nous débutons ce périple à Sault, un sublime village perché entouré de champs de lavandes. Plutôt une belle entrée en matière, non ? De là, nous quittons ces paysages que nous avons tant aimé lors de périple dans le Luberon, pour découvrir des décors nettement plus boisés avec des sapins et des chênes.

    Prochaine étape ? Le mont Ventoux. Il est marrant de voir comment doucement, la végétation s’efface en prenant de l’altitude. L’ascension est un pur régal : une déclivité raisonnable, une succession de virolos assez larges et une route en parfait état. On fait donc la montée pépère en 3ème en profitant à fond des paysages. Arrivés au sommet, on se rend compte que le géant de Provence a quand même le crâne bien dégarni. Tout n’est que caillasse, lunaire. C’est super impressionnant ! On a la sensation d’être en plein désert alors que la drache est bien là.

    Des gorges du Toulourenc à Montbrun-les-Bains

    Prochaine étape ? Les gorges du Toulourenc. Mais quelle merveille !! La route serpente entre les montagnes avec les roches grisâtres d’un côté et la vallée viticole et lavandière de l’autre. Un spectacle !

    Nous continuons à longer le cours d’eau jusqu’à Montbrun-les-Bains. En approchant du village, on ne peut que tomber sous le charme de cette cité médiévale perchée sur sa colline. Il y a des airs de seigneurs des anneaux avec ces hautes maisons à 6 niveaux et les ruines des tours du château qui nous surplombent. Montbrun, ville guerrière ? Et bien, il fut un temps où se fut une ville fortifiée. De nos jours, l’ambiance est nettement plus détendue car c’est une ville thermale. Les commerces, campings et restaurants vivent donc au rythme des cures.