Voyage en Mongolie, incontournables et itinéraire de notre roadtrip.

Quel pays fait plus fantasmer les motards que la Mongolie ? Symbole de la liberté à moto et de l’aventure motorisé, c’est une étape clé de notre périple. Il faut dire qu’avec à peine 2 habitants au km2, on peut y rouler des jours sans croisée âme qui vive. Ça fait peur ? Oui, mais c’est justement ce qui attire. L’évasion, la vraie…, Explorer la Mongolie, c’est redécouvrir un nomadisme oublié. Si vous aussi, vous voulez roulez sur les traces de Gengis Khan, suivez nos articles.
Dans cet article, on étudie notre itinéraire ! Toutes les questions d’ordre pratique (budget, visa, santé, etc… ) ont déjà été abordé dans cet article. Bonne lecture !

Notre itinéraire

Durée estimée : 30 jours

Depuis la Russie, nous entrerons en Mongolie par le poste frontière d’Altanbulag. 1ère étape ? Le monastère Amarbayasgalant, l’un des trois plus grands du pays. Deuxième étape Oulan Bator, le but n’est pas d’y rester longtemps. Nous y dégusterons des spécialités locales, comme la Guinness ! Sérieusement, je pense qu’on aura besoin d’un peu d’occidentalité 😊

Depuis la capitale, nous ferons cap vers les parcs nationaux. Nous traverserons la réserve naturelle d’Hustai où galoperaient les derniers chevaux sauvages de la planète, la vallée de l’Orkhon aux paysages magiques, ainsi que Khorgo-Terkhiin et ses volcans éteints. Entre temps petite halte à Karakorum, puis il sera temps de descendre vers le sud pour affronter le désert de Gobi. Etape clé pour nous, car Gobi, c’est le petit nom de notre sidecar Ural ! Nous irons contempler les « collines flambantes » à Bayanzag, puis les dunes de sable de Khongor et enfin les majestueux canyons de Yolyn Am. Beau programme, non ?

Puis nous traverserons la Mongolie vers l’Ouest pour rejoindre la frontière. Nous essayerons aussi d’assister au festival du Naadam ! Du 11 au 13 Juillet, les mongols s’affrontent à la lutte, au tir à l’arc et à la course de cheval. Ça promet d’être magique. Il faudra donc qu’on arrive à temps en Mongolie.

Prochaine destination ? Le Kazakhstan. Mais avant de quitter le pays de Gengis Khan, nous profiterons d’une dernière merveille de la nature : l’Altaï mongole. Des paysages magiques…

Roadtrip en Mongolie - notre itinéraire - URALISTAN

Les Incontournables de Mongolie

Désert de Gobi

Le désert de Gobi, c’est juste 30% de la surface du pays 🙂 Canyons, dunes, montagnes, on pourrait croire que la région est déserte, mais non ! Des milliers de famille d’éleveurs y vivent, notamment pour les chameaux.

Désert de Gobi - incontournables de Mongolie
©https://www.voyagesenmongolie.com/10-faits-surprenants-desert-de-gobi/
Dunes de Khongor et Canyon de Yolyn Am (désert de Gobi)

Le désert de Gobi présente de nombreuses dunes de sable. Celles de Khongor sont particulièrement hautes (jusqu’à 300 mètres) et offrent des panoramas somptueux. Il est possible de les parcourir à pied, ou encore mieux, à dos de chameau. Mais le désert de Gobi n’est pas constitué que de dunes, il abrite aussi des canyons incroyables. Celui de Yolyn Am est sans doute l’un des plus beaux. Les falaises y tombent à pic, fournissant des abris rêvés pour des oiseaux tels que les Gypaètes barbus. Et oui, ce n’est pas pour rien que cette zone porte le nom de vallée des vautours !

Bayanzag (désert de Gobi)

Derrière ce nom se cache un des sites les plus magnifiques de Mongolie. Aussi appelées Flaming Cliffs, il s’agit de falaises qui se teintent d’une couleur rouge orangé au coucher du soleil. A Bayanzag, on trouve aussi un site paléontologique de haute importance où des ossements de dinosaures furent découverts.

Lutte Mongole - festival de Naadam, Mongolie - URALISTAN
©https://fr.wikipedia.org/wiki/Naadam#/media/Fichier:Mongolian_warriors.jpg
Le festival du Naadam

Chaque année, le festival du Naadam est célébré à Khatgal. Du 11 au 13 Juillet, les mongols s’affrontent joyeusement à 3 sports : la course de chevaux, la lutte et le tir à l’arc. L’ambiance y est festive, les locaux sont en costumes traditionnels, c’est un spectacle riche en couleur. On fera tout notre possible pour assister à cet évènement qui a l’air simplement extraordinaire.

Oulan Bator - incontournables de Mongolie
©https://www.francetvinfo.fr/monde/asie/mongolie-oulan-bator-la-capitale-noyee-dans-le-smog-etouffe_3060549.html
Oulan-Bator

Ce qui marque à Oulan-Bator, c’est le contraste. La pollution de la ville comparée à la pureté de l’air dans le reste du pays… les bâtiments soviétiques modernes côtoient les yourtes à la périphérie… Les petits bouisbouis mongols où déguster des buzz qui partagent la rue avec des pubs irlandais. Vous l’aurez compris, la capitale économique et culturelle du pays est en plein essor touristique. Il est possible d’y visiter des musées, assister à des spectacles ou encore faire du shopping. Enfin Oulan-Bator est un bon point de départ pour aller explorer le parc national de Gorkhi Terelj ainsi que celui de Hustai.

Karakorum

C’est l’ancienne capitale Mongole, fondée par Gengis Khan. Plus grand-chose à voir de nos jours si ce n’est son musée, sa tortue taillée dans la pierre ou et quelques autres vestiges. Dans les environs, on peut aussi visiter le monastère d’Erdene Zuu entouré de stupas.

Lac Khövsgöl

Le lac Khövsgöl est juste une merveille de la nature. Au nord du pays, ce n’est pourtant pas un des spots les plus fréquentés en Mongolie. Il est possible d’y trekker pour profiter au mieux de cette zone sauvage et préservée.

Parc national d'Hustai - incontournables de Mongolie - URALISTAN
©https://equitationportugaise.com/?p=1074
Parc national d’Hustai (Khustaï)

Observer les derniers chevaux sauvages de la planète. Plutôt tentant, non ? C’est possible au parc national d’Hustai. Du moins, en théorie… Car les fameux équidés de Przewalski, de par leur nature, sont farouches. Il n’est donc pas chose aisée que de les apercevoir. De plus, c’est légalement interdit de les approcher à moins de 300 mètres. Mais si vous loupez les animaux, ce n’est pas grave. Car la vraie richesse de ce parc national, ce sont ses paysages à couper le souffle.

Province de Töv

La province de Töv est en fait la région qui entoure la capitale Oulan-Bator. Qu’est ce qui fait son intérêt ? Et bien, disons, que c’est un bel aperçu de tout ce que la Mongolie a à offrir. On y trouve des montagnes, des steppes, des parcs nationaux, des ruines, … Il est facile de l’explorer en rayonnant depuis la capitale.

Monastère Amarbayasgalant

C’est l’un des trois plus grands monastères de Mongolie. Cet édifice bouddhique se distingue par son harmonie architecturale ainsi que son cadre incroyable. Ce « monastère de la félicité tranquille » est posé au pied du mont Burenkhan, à 300km au nord d’Oulan-Bator.

Monastère d’Amarbayasgalant - incontournables de Mongolie - URALISTAN
©https://www.flickr.com/photos/orientalis/29535239877
Parc naturel de Khorgo-Terkhiin Tsagaan Nuur

C’est sans doute l’un des plus beaux parcs naturels mongols. Il abrite deux merveilles de la nature. La première est le volcan éteint de Khorgo. Il est couvert d’une couche de basalte aux formes pour le moins étonnantes. De son sommet, à 2210m d’altitude, on profite d’une vue incroyable sur toute la région. 2ème merveille, le Tekhiin Tsagaan Nuur, aussi appelé le « lac blanc ». Il a été formé suite à l’explosion d’un volcan. Perché à 2060 mètres, c’est un des plus beaux lacs de Mongolie.

Vallée de l’Orkhon

« Au milieu coule une rivière », c’est à mon avis ce qu’on se dira une fois arrivés là-bas. Cette vallée, entourée de montagnes, est traversée par l’Orkhon. De chaque côté, les pâturages s’étendent à perte de vue et on peut y observer des animaux d’élevage.

Vallée de l'Orkhon - incontournables de Mongolie - URALISTAN
©https://www.flickr.com/photos/orientalis/29534200527
N’hésite pas à nous contacter, et à nous faire part de tes connaissances pour préparer au mieux notre aventure. Et surtout, bonne route à toi !!
>> Lire l’article sur les infos pratiques pour préparer votre voyage en Mongolie (visa, vaccin, budget…)
 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *