Road trip au Monténégro - Stevi Stefan (© Bonnie & Klyde)
Informations pratiques sur les pays

Que savoir avant de partir en road trip au Monténégro ?

​Les Balkans, vous situez à peu près où c’est ? Très bien. Bon maintenant, le Monténégro ? ​Pas facile de situer ce petit pays perdu entre la Bosnie-Herzégovine, l’Albanie et la Serbie. Et pourtant, c’est une destination idéale pour motard en quête de route de montagnes, de parcs naturels, de paysages de fjord et avec la mer adriatique en prime ! Oui, vous avez bien lu : un fjord. Véritable perle de la nature, il justifie à lui seul de venir visiter le Monténégro !

Dans ce premier article, on se consacre aux questions pratiques que l’on se pose pour explorer ce pays. Faut-il un visa ? Quel budget prévoir ? Comment baragouiner la langue locale ? Bref, on parle concret et utile 😊

MONTENEGRO, les infos générales

Monténégro, drapeau
  • Capitale : Podgorica
  • Langue : Monténégrin
  • Décalage horaire : non
  • Monnaie : L’Euro
  • Meilleure saison : Mai, Juin et Septembre
  • Pistes Trans-euro-trail : Oui
  • Camping sauvage : Interdit

Quels sont les visas, passeport, et permis obligatoires pour un road-trip au Monténégro ?

Pour les personnes :
  • Pour un séjour de moins de 90 jours, passeport ou carte d’identité en cours de validité
  • Si le séjour dure plus de 90 jours, alors un visa est nécessaire
  • Un billet de retour ou de continuation semble nécessaire mais facile à obtenir
Pour le véhicule :
  • Le Monténégro ne fait pas partie de l’Union Européenne, mais le passage avec son propre véhicule ne pose pas de problème. Entrée gratuite pour les plaques européennes.
  • Il faut toutefois vérifier si l’assurance automobile du véhicule est valable au Monténégro

Quels sont les vaccins conseillés pour partir au Monténégro ?

Vaccins universels (DTCP, hépatite B), hépatite A.

Quel est le budget d'un voyage au Monténégro ? (Essence, repas, hôtel, ...)

Essence :

1,31 euros / litre

Repas :
  • Bon marché : moins de 3 euros
  • Prix moyens : De 10 à 17 euros
  • Bière (pinte) : 1,50 euros

Prix pour un repas complet sans les boissons

Hébergement :

Les prix indiqués sont ceux d’une chambre double :

  • Bon marché : moins de 38 €
  • Prix moyens : de 50 à 80 €
  • Chez l’habitant ou gîtes ruraux (dîner et petit déjeuner inclus) : de 68 €

Gastronomie locale :

On peut distinguer deux types de cuisine locale. Sur les bords de la mer adriatique, on va trouver des plats typés méditerranée, avec par exemple des légumes cuisinés l’huile d’olive, des pizzas et autres plats de poissons. C’est plutôt dans l’intérieur du pays qu’on va trouver une gastronomie de terroir. Voilà quelques plats bien curieux qu’on a hâte de goûter :

Popeci de Podgorica - gastronomie du Monténégro
©https://turisttotal.com/things-to-do/podgorica-food-drink/
Les Popeci de Podgorica

On parle là des plat bien léger et diététique…. Il s’agit en fait d’une escalope de porc ou de veau préparée comme un cordon bleu, farcie au jambon fumé et au kajmak (fromage local). C’est souvent servi avec une sauce à base de mayonnaise, crème fraîche, et moutarde.

Kacamak - gastronomie du Monténégro
© kolasinresort.com
Le Kacamak

Comment décrire le Kacamak ? Eh bien, imaginez une purée de pommes de terre, à laquelle vous ajoutez une bonne dose de farine de maïs, du fromage à pâte dure, et du Kajmak (fromage local). Accompagnez ça de miel, de lait, ou de bacon et le tour est joué. Ça l’air léger, hein ? C’est une recette typique des montagnes, faite pour tenir au corps, un peu comme notre raclette nationale.

© https://www.lusticabay.com/montenegro-on-a-plate
Le Burek

Le Burek est au Monténégro ce que le croissant est à la France. Il s’agit d’un feuilletage de pâte filo (la même que pour les baclavas), que l’on peut fourrer avec un peu ce qu’on veut. Fromage, pommes de terre, légumes ou encore viande hachée, mettez y ce que vous voulez en fonction de votre degré de faim.

Rouler au Monténégro

Code de la route :

La vitesse est limitée à 50 km/h en ville et 80 km/h sur les routes. On roule à droite au Monténégro.

État du réseau routier :

Les routes au Monténégro sont généralement tortueuses. Les grands axes sont en assez bon état, alors que les routes secondaires sont dans un état assez inégal. L’aide européenne finance en partie l’amélioration du système routier.

Se déplacer avec son propre véhicule est un vrai avantage car cela permet de découvrir beaucoup plus de paysages qu’en utilisant les transports en commun.

Parler Monténégrin

Commençons par le commencement, l’alphabet monténégrin possède plus de lettres que le nôtre. Plus précisément, il a plus d’accents. Pour la prononciation, les R sont roulés comme en espagnol. Ensuite le « đ » se dit – dy, le « ž » – j, le « j » – y, le « č » et le « ć » – tch, le « c » – ts et le « š » – ch. Par exemple, le mot Bienvenue, s’écrit Dobro došli et se prononce donc Dobro dochli. Facile, non ?

Français / Monténégrin / Prononciation

Bonjour – Bonsoir / Dobro jutro – Dobro veče / Dobro youtro – Dobro vetché

Comment allez-vous ? / Kako ste ?

Très bien, merci, et vous ? / Dobro, hvala / Dobro, « q »vala

Au revoir / Doviđenja / Dovidyenya

Merci (beaucoup) / Hvala (puno) / « Q »vala (pouno)

Je m’appelle… / Zovem se…

Non merci / Ne hvala / Né « q »vala

Oui – Non / Da – Ne / Da – Né

C’est combien ? / Koliko košta ? / Koliko kochta ?

C’est très bon marché / To je jeftino / To yé yeftino

C’est trop cher ! / To je skupo ! / To yé skoupo !

Argent / Novac / Novak

Je voudrais aller… / Ja bih da odem / Ya bi da odem

Où est… ? – Comment aller à… ? / Gde ? / Gdé ?

Banque / Banka

Gare / Stanica / Stanika

Centre-ville / Grad

Hôtel / Hotel

Hôpital / Ambulanta

Tout droit / Pravo

Gauche – Droite / Levo – Desno

Nord – Sud – Est – Ouest / Sever – Jud – Istok – Zapad

un, deux, trois, quatre, cinq, six, sept, huit, neuf et dix / jedan, dva, tri, četiri, pet, šest, sedam, osam, devet, deset

vingt, trente, quarante, cinquante, soixante / dvadeset, trideset, četrdeset, pedeset, šezdeset

soixante-dix, quatre-vingts, quatre-vingt-dix / sedamdeset, osamdeset, devedeset

cent / sto

N’hésitez pas à nous contacter et à nous faire part de vos connaissances pour préparer au mieux notre aventure. Et surtout, bonne route à tous !!
>> >> Lire l’article sur notre itinéraire et les incontournables à visiter en Roumanie.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

%d blogueurs aiment cette page :