Aller au contenu

Road-trip en Roumanie, informations, visa, budget,…

    Pourquoi voyager en Roumanie ? Loin d’être une destination à la mode, ce pays a pourtant beaucoup d’attraits surtout pour les voyageurs en recherche de grands paysages naturels, de rencontres locales chaleureuses, de charmantes petites villes classées à l’UNESCO à l’architecture vernaculaire de bois sombre.
    Dans ce premier article consacré au road-trip en Roumanie, nous abordons les questions pratiques de visa, budget, quelques mots de vocabulaire…
    Drapeau de la Roumanie

    ROUMANIE, les infos générales

    • Capitale : Bucarest
    • Langue : roumain
    • Décalage horaire : 1h de plus que la France
    • Monnaie : Leu (4,65 lei = 1 euro
    • Meilleure saison : mai à septembre
    • Pistes Trans-euro-trail : Oui –2096 km 
    • Camping sauvage : Oui, si on n’a pas peur de croiser un ours

    Quels sont les visas, passeport, et permis obligatoires pour un road-trip en Roumanie ?

    Pour les personnes :
    • Carte nationale d’identité valide pour les séjours de moins de 90 jours ou un passeport valide au moins 6 mois après l’entrée en Roumanie.
    • Pas de visa pour les passeports européens.
     
    Pour le véhicule :
    • Entrée gratuite pour les plaques européennes.
    • Permis de conduire, le permis international n’est pas nécessaire.
    • Carte verte d’assurance et certificat d’immatriculation (carte grise).

    Quels sont les vaccins conseillés pour partir en Roumanie ?

    • Vaccins universels (DTCP, hépatite B), hépatite A.
    • En cas de séjour en milieu rural : encéphalite à tiques d’Europe centrale et rage.

    Quel est le budget d'un voyage en Roumanie ? (essence, repas, hotel,...)

    Essence : 
    • 1,22 euros / litre
     
    Repas :
    • Bon marché : moins de 8 euros
    • Prix moyens : 8 à 13 euros
    • Bière (pinte) : 1,10 euros
    Prix pour un repas complet sans les boissons
     
    Hébergement :
    • Bon marché : moins de 27 €
    • Prix moyens : de 27 à 45 €
    • Chez l’habitant ou gîtes ruraux (dîner + petit déjeuner inclus) : de 15 à 25 €

    Des panneaux avec l’inscription « cazare » devant les maisons permettent de les repérer. Il est aussi possible de passer la nuit dans un monastère, mais il semblerait que cela soit plus rare.

    Les prix indiqués sont ceux d’une chambre double.

    >> Voir le répertoire des gîtes ruraux en Roumanie

    Gastronomie Locale

    Les ciorba

    Soupes préparées à partir de son fermenté, de bacon, de pommes de terre et de boeuf ou de poulet.

    Le sarmalé

    Plat épicé de feuilles de vigne, de betterave, ou de choux, farcies de riz, de viande, de champignons, d’herbes et de légumes.

    Les mititei

    petites saucisses grillées aromatisées aux herbes.

    Rouler en Roumanie

    Code de la route

    Les vitesses sont limitées à 50 km/h en agglomération, 80 à 100 km/h sur les routes nationales et 130 km/h sur autoroute. On roule à droite. Il faut allumer les feux pendant tout le trajet, jour et nuit.

    État du réseau routier 

    L’état du réseau routier peut réserver des surprises, il faut donc être vigilant. De plus, certains conducteurs locaux ont une interprétation assez particulière du code la route. La conduite sur les axes secondaires peut être assez scabreuse à cause des déformations et nids-de-poule. Mais aussi, avec la signalisation mal placée voire inexistante et les cyclistes locaux qui ont passé un peu trop de temps au bar.

    La rovignette (taxa de drum) :

    L’obligation d’achat de