Incontournables Bosniaques, Voyage en Bosnie-Herzégovine
Informations pratiques sur les pays

Informations pratiques pour organiser un road trip en Bosnie-Herzégovine

Quand on évoque la Bosnie, vous pensez à quoi ? La guerre, les mines, la Yougoslavie, etc… Il faut l’avouer, le pays n’a pas bonne réputation. Et pourtant ! Les conflits ont cessé depuis longtemps et c’est maintenant une région qui revit. Riche de son multiculturalisme, la Bosnie a beaucoup à offrir. Et ce n’est pas tout. Car avec la moitié de sa surface couverte de forêt, c’est aussi un paradis pour les amateurs de nature. Canyons, cascades, rivières aux eaux turquoises, vous saviez que tout ça vous attendait en Bosnie ? En tout cas, nous, ça nous donne envie d’aller explorer le pays !

Alors, faut-il un visa ? Peut-on y faire du camping sauvage ? Quel budget prévoir pour visiter la Bosnie-Herzégovine ? C’est, entre autres, les questions auxquelles nous allons répondre dans cet article. Bonne lecture !

BOSNIE-HERZEGOVINE, les infos générales

Drapeau Bosniaque, voyage en Bosnie - Herzégovine
  • Capitale : Sarajevo
  • Langues : Bosnien, Serbe et Croate
  • Décalage horaire : pas de décalage horaire
  • Monnaie : le Mark covertible (1 Euro = 1,96 BAM Janvier 2020)
  • Meilleure saison : de Mai à Septembre
  • Pistes Trans-euro-trail : Oui
  • Camping sauvage : c’est interdit en Bosnie. Cela s’explique assez facilement par la présence de mines anti-personnelles.

Quels sont les visas, passeport, et permis obligatoires pour un road-trip en Bosnie-Herzégovine ?

Pour les personnes :
  • La carte nationale d’identité française suffit.
Pour le véhicule :
  • Rien à prévoir.
  • La Bosnie est couverte par la carte verte du véhicule.

Quels sont les vaccins conseillés pour partir en Bosnie-Herzégovine ?

Il faut être à jour de ses vaccins universels, et ajouter l’hépatite A, l’encéphalite à tiques et la maladie de Lyme. Pour les séjours dans des coins à l’hygiène rudimentaire, il est conseillé de se faire vacciner pour la fièvre typhoïde et rage.

Quel est le budget d'un voyage en Bosnie-Herzégovine ?

Essence :

1,18 euros / litre

Repas :
  • Bon marché : environ 5 euros
  • Prix moyens : de 7 à 10 euros
  • Bière (pinte) : 1,02 euros

Prix pour un repas complet sans les boissons.

Hébergement :
  • Bon marché : autour de 37€
  • Prix moyens : de 50 à 70€
  • Chez l’habitant : parfait pour rencontrer des locaux. Elles sont indiquées par le panneau « sobe » et proposent des prix très abordables. L’accueil au shot de raki est normal 🙂

Prix indiqués sont ceux d’une chambre double.

Gastronomie de Bosnie-Herzégovine

La cuisine bosnienne est l’héritage de différentes influences et civilisations. Ainsi, on pourra y déceler des touches turques voire grecques, mais surtout austro-hongroises et slaves. Difficile d’imaginer le résultat, non ? Sachez que la gastronomie locale présente des recettes bien typiques. Et c’est ça qui nous intéresse.

Voici donc quelques plats bosniens à goûter absolument :

Gastronomie Bosniaque, plat traditionnel de Bosnie-Herzégovine : Bosanski lonac
©https://food52.com/recipes/35924-no-stir-bosnian-pot-aka-bosanski-lonac
Le Bosanski lonac

L’un des plats typiques bosniens, et pour cause sa traduction littérale est « le pot bosnien ». Alors de quoi s’agit-il ? C’est en fait un ragoût de viande servi avec des légumes. Traditionnellement, on fait mijoter dans un pot en céramique de larges tranches de viandes avec des carottes, du chou, des pommes de terre, etc… Il n’existe pas une recette unique, chacun y va de son interprétation 🙂 On retrouve ce plat en Croatie, en Serbie, au Monténégro, bref.. partout où l’on trouve des communautés bosniaques.

Gastronomie Bosniaque, plat traditionnel de Bosnie-Herzégovine : jagnjetina
©https://voyages.ideoz.fr/cuisine-bosniaque-guide-bosnie/
La Jagnjetina

En Bosnie, il est rare de trouver du bœuf dans son assiette. C’est un met de luxe, inabordable pour la plupart des locaux. Ainsi, dans les restaurants, on va surtout trouver du porc, du poulet, mais aussi de l’agneau (surtout en montagne). Ce dernier est servi sous forme de Jagnjetina, c’est à dire cuit à la broche. Cette spécialité des régions montagneuses est le mets le plus courant lors des week-ends fêtes de famille et repas conviviaux.

Gastronomie Croate, plat traditionnel de Croatie : Cevapi
©https://www.encroatie.com/gastronomie/plats-typiques/
Les Cevapi

On en trouve en Croatie, au Montenegro, en Macédoine ou encore en Serbie, et pourtant.. les Bosniens considèrent que c’est une spécialité de chez eux. Bref… Il s’agit de petits rouleaux ressemblant à de petites saucisses. Ils sont constitués de viande hachée assaisonée d’épices. Ils peuvent être accompagnés de fromage, mais la plupart du temps, ils sont servis en sandwich dans le pain local appellé Somun. Généralement, on y ajoute des oignons et du choux.

Burek - gastronomie du Monténégro
Les Bureks

C’est un incontournable de la cuisine bosniaque. On en trouve partout et à toute heure. Au fromage, aux épinards, aux pommes de terre, les recettes sont nombreuses. Toutefois, la base reste à peu près la même tout le temps. La pâte est faite de farine, d’huile et d’eau, la farce quant à elle est composée de beaucoup de viande et d’oignons. A noter la présence abondante de beurre 🙂

Rouler en Bosnie-Herzégovine

Code de la route :

Les vitesses sont limitées à 40 km/h en milieu urbain, de 80 km/h sur route, de 100 km/h sur les voies rapides et de 130 km/h sur autoroute. Les radars sont nombreux et les contrôles de police aussi. On roule à droite. Concernant l’alcool, 0,3g/l toléré.

 

État du réseau routier :

Nids de poule, absence de panneaux, lacets de montagne, animaux… il faut être vigilant. Sur les grands axes, les locaux confondent route ouverte et circuit fermé…

Parler Bosnien

On ne va pas vous le cacher : parler Bosnien ne vous servira qu’en Bosnie. Et même au sein du pays, vous pourrez vous faire comprendre en Croate, en Serbe, mais aussi en Anglais dans les grandes villes. Si toutefois, l’envie vous prend de bredouiller quelques mots, le lexique ci-après pourra vous aider. L’accueil est toujours plus chaleureux quand on sait dire bonjour et merci en langue locale 🙂

Voici donc un vocabulaire de survie :

Français / Bosnien

Bonjour / Dobar Dan

Comment allez-vous ? / Kako si ti ?

Très bien / Vrlo dobro

Au revoir / zbogom

Merci / Hvala

Je m’appelle… / Moje ime…

Oui – Non / Da – Ne

C’est combien ? / Koliko je ?

Argent / Novac

Je voudrais aller… / Ja želim da idem

Avion / Zrakoplov

Bateau / Brod

Train / željeznica

Moto / Motorcikl

Voiture / Automobil

Banque / Banka

Centre-ville / U centru grada

Hôtel / Hotel

Hôpital / Bolnica

un, deux, trois, quatre, cinq, six, sept, huit, neuf, dix / a, dva, tri, četiri, pet, šest, sedam, osam, devet deset

vingt, trente, quarante, cinquante, soixante, soixante-dix, quatre-vingts, quatre-vingt-dix, cent / dvadeset, trideset, četrdeset, pedeset, šezdeset, sedamdeset, osamdeset, devedeset, cent

Quand ? / Kada ?

Aujourd’hui / Danas

J’ai faim / Ja sam gladan

Santé ! / Zdravlje !

C’était délicieux ! / To je izvrstan !

Eau / Voda

Thé – café / čaj – kava

Bière – vin / Pivo – Vino

N’hésite pas à nous contacter, et à nous faire part de tes connaissances pour préparer au mieux notre aventure. Et surtout, bonne route à toi !!
>> Lire l’article sur les incontournables de Bosnie-Herzégovine et sur l’itinéraire de notre road-trip.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

%d blogueurs aiment cette page :