Voyage en Géorgie, Road trip géorgien
Informations pratiques sur les pays

Voyage en Géorgie, les incontournables à visiter lors d’un road trip moto

Savez-vous situer la Géorgie sur une carte ? Si la réponse est non, ce n’est pas surprenant. Il faut dire que ce petit pays de 4 millions d’habitants n’accueille que très peu de touristes européens. Alors nous, forcément, ça attise notre curiosité.
A la croisée des chemins entre Asie et Europe, la Géorgie a beaucoup à offrir : une ambiance soviétique, des bâtisses chrétiennes… et avec 40% de son territoire recouvert de forêt, c’est un paradis pour les amateurs de nature. Ajoutez à ça une population locale à l’hospitalité légendaire ! Que demander de plus ?
Dans cet article, on étudie notre itinéraire au berceau du vin. Toutes les questions d’ordre pratique (budget, visa, santé, etc… ) ont déjà été abordé dans cet article. Bonne lecture !

Notre itinéraire

Durée estimée : 10 à 20 jours

Notre périple géorgien marquera la fin de notre aventure en Arménie. Nous entrerons donc en Géorgie au sud-est du pays au poste frontière de Bagratashen. Après seulement 70km, nous atteindrons le magnifique monastère de David Gareja. La vue sur les montagnes environnantes promet d’être incroyable. Direction ensuite Tbilissi, la capitale pour s’y reposer quelques jours. La ville ne semble présenter un intérêt particulier mais elle a l’air charmante.

Peut-on visiter la Géorgie sans goûter son vin ?

La réponse est non. C’est pourquoi nous nous rendrons à Sighnaghi, au cœur des vignobles. De là, nous explorerons les alentours à la recherche de chais isolés 🙂 Une fois nos foies repus, il sera temps de nous diriger vers la ville natale de Staline. Qui est ? Gori, voyons ! Nous y visiterons son ancienne maison maintenant transformé en musée. Nous irons ensuite rejoindre les bords de la Mer Noire. Halte à la station balnéaire de Batoumi, avant de  repartir pour admirer la vue imprenable qu’offre le monastère troglodyte de Varzdia. Nous serons déjà aux portes de notre prochaine destination : la Turquie ! Cette étape majeure de notre road-trip promet d’être exceptionnelle.

Les Incontournables de Géorgie

Tbilissi

Qu’est ce qui fait le charme de la capitale géorgienne ? Sa forteresse dominant la ville, sa vieille ville avec ses ruelles serpentant sur la colline, mais aussi ses églises et vieilles bâtisses aux bow-windows. L’ambiance que la ville dégage est sans aucun doute unique en son genre.

Voyage en Géorgie, Incontournables la capitale Tbilissi
©https://www.mifuguemiraison.com/fr/tbilissi-georgie/
Batoumi

Des plages, des palmiers, un front de mer, vous l’aurez compris : Batoumi est une station balnéaire. Elle a connu son heure de gloire à l’ère soviétique. Même encore maintenant, la ville s’anime l’été venu. Culturellement, la troisième ville de Géorgie a beaucoup à offrir avec son musée ethnographique, ses édifices religieux et son monument au amoureux : Ali & Nino.

Sighnaghi

Dominant les vignobles alentours, Sighnaghi est une ville au charme certain. Les ruelles pavées sont habillées de maisons aux bow-windows. Possibilité de faire de superbes randos dans les environs en alliant marche et découverte des vins locaux.

Monastère de David Gareja

Situé à la frontière avec l’Azerbaïdjan, ce site est juste incroyable. Le monastère a été construit à flanc de colline avec une vue unique sur les vallées alentours. A noter qu’on peut aussi y voir de nombreuses grottes qui ont été décorées avec des peintures au caractère religieux.

Voyage en Géorgie, Incontournables, monastère David Gareja
©https://fr.wikipedia.org/wiki/Monast%C3%A8re_de_David_Garedja
Monastère troglodytique de Vardzia

A quelques kilomètres de la frontière arménienne, le site de Vardzia est assez similaire à celui de David Gareja. Il s’agit d’une construction troglodyte, perché au fond de gorges montagneuses. A ne pas manquer pendant la visite : les peintures des tunnels et de l’église.

Voyage en Géorgie, Incontournables la ville troglodyte de Vardzia
©https://maison-monde.com/vardzia-troglodyte/
Gori

Vous saviez que Staline était né à Gori ? Aujourd’hui, la ville n’a vraiment d’intérêt que pour son musée du Petit père des peuples, qui fut sa maison familiale. La forteresse médiévale de Goristsikhé qui surplombe la cité mérite elle aussi un détour.

N’hésite pas à nous contacter, et à nous faire part de tes connaissances pour préparer au mieux notre aventure. Et surtout, bonne route à toi !!

 

>> Lire l’article sur les infos pratiques pour préparer votre voyage en Géorgie (visa, vaccin, budget…)
 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

%d blogueurs aiment cette page :