Voyage en Arménie, incontournables et itinéraire de notre road trip

L’Arménie est-elle bloquée dans le temps ? Dans les campagnes, on peut y voir des églises du VIIème siècle alors que dans les villes, les immeubles style soviétique sont légion. De plus, les voyageurs y sont encore rares. Ce pays, aussi grand que la Belgique, aurait-il loupé le coche du tourisme ? Pourtant, il semble que l’Arménie ait beaucoup à offrir.
Des monastères millénaires, des chaînes montagneuses immaculées, et surtout l’hospitalité ! Car cette population isolée à soif de s’ouvrir au monde. Les arméniens ont donc le levé de coude facile face à l’étranger 😊
Ici, on étudie notre itinéraire ! Toutes les questions d’ordre pratique (budget, visa, santé, etc… ) ont déjà été abordé dans cet article. Bonne lecture !

Notre itinéraire

Durée estimée : 7 à 10 jours

Si tout se passe bien nous entrerons en Arménie depuis l’Iran. Si tout se passe bien ? Oui,  car nous ne sommes pas sûrs de pouvoir entrer en Iran avec le side-car. Les lois changent régulièrement, nous verrons le moment venu. Bref…

L’Arménie est surtout célèbre pour ses édifices religieux. Qu’à cela ne tienne ! Ça nous intéresse. Nous débuterons notre périple arménien par visiter les monastères de Tatev et de Khor Virap.

Cela nous mènera tout naturellement à la capitale du pays : Erevan. Musées, centre des arts, expositions, nous ferons le plein de culture. Cette ville aux airs soviétiques sera le point de départ idéal pour rayonner aux alentours. Nous en profiterons donc pour aller à l’est visiter le monastère de Geghard et à l’ouest la cathédrale à Etchmiadzin.

De retour dans la capitale, nous partirons quelques jours faire le tour du lac Sevan ! Les panoramas y ont l’air incroyables.

Et pour parfaire notre communion avec la nature, rien de tel que de se perdre en forêt non ? C’est pourquoi nous irons explorer les pistes des Aragats. Après avoir conquis le trône d’Ara, nous devrons mettre les voiles au nord.

Direction la suisse arménienne, Dilijan, pour y apprécier le calme. Et nous finirons notre exploration du pays comme nous l’avons commencé : en visitant des monastères (Sanahin et Haghpat). Nous serons alors aux portes de notre prochaine destination : la Géorgie. Mais ça, c’est une autre aventure !

Roadtrip en Arménie - notre itinéraire - URALISTAN

Les Incontournables d'Arménie

Erevan

Erevan (ou Yerevan) est la capitale du pays à l’architecture soviétique. Les bâtiments y sont bruts et massifs. Cependant, certains d’entre eux ont été construits avec de la brique rose ce qui égaie un peu l’ensemble. De plus, les trottoirs sont larges, les rues aussi, ce qui donne l’impression d’une ville aérée. D’un point de vue culture, Erevan est assez riche avec son musée d’histoire de l’Arménie, celui sur les tapis, sans oublier son centre des arts et ses fontaines dansantes.

Voyage en Arménie, Incontournables arméniens, les terrasses de la capitale Erevan
©https://www.mifuguemiraison.com/fr/visiter-erevan-armenie/
Etchmiadzin

Ancienne capitale d’Arménie, Etchmiadzin est maintenant devenue un lieu de pèlerinage. Pourquoi ? Parce que, depuis le Vème siècle, elle est le centre de l’église apostolique arménienne. Elle abrite aussi le siège de son chef suprême : Catholicos. Mais qu’il y a-t-il à voir dans la ville ? La cathédrale Saint-Etchmiadzin, qui est juste le plus ancien édifice chrétien du pays.

Monastère de Khor Virap

Ce monastère offre une vue incroyable sur le mont Ararat, le plus haut col de Turquie. Il a été érigé en hommage à Saint Grégoire (l’illuminateur), martyr qui fut jeté aux oubliettes. Khor Virap, classé au patrimoine de l’UNESCO est très touristique.

Monastère de Geghard

Ce complexe situé dans un canyon rappelle un peu les monastères troglodytes que l’on peut trouver en Géorgie. Sa localisation perchée dans les montagnes est juste extraordinaire. Quelle est la particularité de cet édifice religieux ? Outre son emplacement magique, il présente une partie souterraine réservée aux prêtres pour qu’ils s’exercent à officier.

Voyage en Arménie, Incontournables arméniens, chaîne de montagnes de l'Aragats
©https://www.routard.com/photos/armenie/1538550-village_au_pied_de_l_aragats_armenie.htm
Chaîne de l’Aragats

A plus de 4000m d’altitude, l’Aragats est la plus haute montagne d’Arménie. Aussi appelé le « trône d’Ara », il s’agit en fait d’un volcan éteint en forme de cône. Les alentours abritent des centaines, voire des milliers d’édifices historiques.

Dilijan et ses environs

Aussi appelée la « petite suisse arménienne » pour son cadre, Dilijan est célèbre pour ses maisons en bois pittoresques. Leurs balcons et fenêtres typiques contrastent avec les blocs massifs issus de l’ère soviétique. Qu’a t-on a y faire ? Visiter le monastère de Haghartsin, l’un des plus populaires du pays. Mais aussi celui de Goshavank, de Jukhtak Vank et de de Matosavank. Des petits sentiers balisés permettent de les atteindre à pied moyennant 30 min de marche maximum. Enfin, la ville est un excellent point de départ pour aller explorer la réserve de Dilijan qui entoure la ville.

Lac Sevan

Le lac de Sevan est une merveille de la nature. Et les eaux bleues du plus grand lac d’Arménie regorgent de poissons. Rien d’extraordinaire ? Sauf que 4 espèces y sont endémiques. Et pour vous donner une idée, il couvre 5% de la surface du pays !

Voyage en Arménie, Incontournables arméniens, lac des Sevan
© Bonnie & Klyde
Monastère de Haghpat

Pas grand-chose à dire sur ce monastère, si ce n’est son classement au patrimoine mondial de l’UNESCO. Il est situé dans un petit village, au nord-est du pays, sur les bords de la rivière Debed.

Voyage en Arménie, Incontournables arménien, Monastères de Haghbat et de Sanahin
©https://whc.unesco.org/fr/list/777/
Monastère de Sanahin

Là, par contre, on parle d’un des plus importants sites religieux et culturel du pays entre le Xe au XIIIe siècle. Dominé par sa tour-cloche, c’est un véritable chef-d’œuvre d’architecture. Ça lui a d’ailleurs valu d’être inscrit au patrimoine mondial de l’UNESCO.

Monastère de Tatev

Perché haut sur une montagne à plus de 1600m d’altitude, ce site se mérite ! Y accéder n’est pas chose facile. Le jeu en vaut-il la chandelle ? Absolument ! C’est un des plus importants monastères d’Arménie et il est inscrit au patrimoine UNESCO.  Et c’est sans oublier que la vue sur les montagnes environnantes est exceptionnelle.

N’hésite pas à nous contacter, et à nous faire part de tes connaissances pour préparer au mieux notre aventure. Et surtout, bonne route à toi !!
>> Lire l’article sur les infos pratiques pour préparer votre voyage en Arménie (visa, vaccin, budget…)
 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *