Carnet de passage en douane
Préparation du road-trip side car

Le carnet de passage en douane, un document indispensable pour un road trip à moto.

Le carnet de passage en douane d’un véhicule, ça vous dit quelque chose ? non pas du tout ? Ce n’est pas surprenant…

Il est pourtant indispensable si vous envisagez un voyage motorisé à travers l’Afrique, l’Asie ou encore l’Australie.Ce document, aussi appelé CPD, permet de faire entrer son véhicule dans n’importe quel pays du monde sans avoir à payer de frais d’import. C’est très pratique quand on sait que ces taxes peuvent aller jusqu’à 3 fois la valeur de votre moto.

Alors combien coûte un carnet de passage, quelles sont les démarches pour l’obtenir, combien de temps est-il valable… On vous dit tout sur ce précieux sésame.

Automobile club association - carnet de passage

A quoi sert un carnet de passage ou CPD ?

Pour être sûr que tout le monde saisisse le bien-fondé du CPD, prenons un exemple un peu improbable mais concret :

Tu habites en France et tu voudrais rendre visite à ton oncle vivant en Iran. Super, tu as justement pris un congé sabbatique et ayant un peu de temps devant toi, tu décides d’y aller en moto. Bref, la traversée de l’Europe se déroule sans problème puis après quelques milliers de kilomètres, tu arrives au poste frontière Iranien.

Avant de faire entrer ton véhicule, le douanier te demande « qu’est ce qui me prouve que vous n’allez pas revendre votre moto ici, et repartir en France en avion ? ». Question légitime, car dans de nombreux pays c’est un marché qui brasse beaucoup d’argent. Dans ce cas-là, il faut payer une caution basée sur la valeur du véhicule (100 %, 200 %…).

Le douanier te propose donc un deal : « Votre moto, elle doit coûter environ 5000€ ? Alors, vous m’en donnez 10 000€ maintenant et quand vous quitterez le pays, ils vous seront rendus. Ok ?» Tu l’as bien compris, il te demande cette caution pour s’assurer que tu ne vas pas revendre ta bécane sur place.

Tout à fait légal, cette taxe est répandue dans plusieurs pays. Cela permet de réguler l’importation de véhicules. Mais, on n’a pas forcément les moyens, ni l’envie de laisser 10 000€ au poste frontière…

Et c’est là que le carnet de passage prend tout son sens. Ce document n’est rien d’autre qu’une attestation délivrée par un organisme français,qui garantit que tu ne vas pas exporter ton véhicule. C’est l’assurance qu’après avoir visité tonton en Iran, tu reviendras en France sur ta moto. Et ce CPD permet justement de passer les frontières sans avoir à payer des frais d’import.

Dans quel pays, le carnet de passage est-il utile ?

Il faut savoir que les pays nécessitant ce précieux sésame changent régulièrement. Il est donc fortement conseillé de consulter les infos à jour. Et pour ça, nous recommandons le site de l’association Overlanding.

Site internet Overland Sphere

Les baroudeurs partant en Asie auront besoin du CPD en Iran, Pakistan, Inde, Népal, Oman, Indonésie et Bangladesh. Il est aussi recommandé pour le Japon, la Thaïlande ainsi que le Cambodge. Ceux qui veulent rouler au pays des kangourous n’ont normalement pas besoin du CPD, mais c’est néanmoins fortement recommandé.

En ce qui concerne l’Afrique, il est très conseillé d’être en possession du carnet de passage pour toute la partie centrale, la Libye et l’Egypte.

Enfin de l’autre côté de l’Atlantique, seul le Mexique requiert le fameux carnet de passage.

Encore une fois, ces infos valent pour Décembre 2018. Nous invitons à consulter le lien de l’association Overlanding lors de la préparation de votre road trip.

 

Quelles sont les formalités d’obtention d’un carnet de voyage ?

Maintenant que vous savez à quoi sert le CPD et dans quels pays vous en aurez besoin. Voici toutes les informations pour l’obtenir.

Commençons par le commencement, à savoir qui le délivre. Cela diffère pour chaque pays. En France, c’est l’Automobile Club Association. Inutile de chercher ailleurs, ce sont les seuls mandatés pour produire ce document. Le délai de délivrance est annoncé à 15 jours, c’est ce que nous vérifierons.

Voici les documents à fournir :

  • 1 formulaire de demande, dûment complété et signé
  • 1 photocopie de passeport (pour le demandeur et les éventuels autres conducteurs)
  • 1 photocopie du certificat d’immatriculation du véhicule (carte grise)
  • 1 photocopie du permis de conduire
  • le numéro du moteur (à relever sur le moteur de votre moto)

Quel est le prix du carnet de passage ?

Vous l’avez compris, ce document garantit aux pays traversés que vous n’allez pas revendre votre véhicule une fois entré, et c’est l’Automobile Club qui s’en porte garant.

Ils ne font pas ça gratuitement. Vous devrez donc verser une caution qui s’élève à 100% de la valeur Argus de votre véhicule avec un minimum de 2500€. Cette somme vous sera remboursée à la remise du carnet de passage après votre retour de road trip. La somme est importante et peut faire un peu peur, mais il est plus sûr de payer ce montant à une asso française qu’à la douane indienne ou iranienne.

Maintenant concernant les frais de délivrance, il faut compter 157€ pour les adhérents, et entre 205 et 228€ pour les autres.

Voilà, vous savez tout sur le Carnet de Passage en Douane, document indispensable pour votre futur road-trip et nécessaire pour un grand nombre de destinations.

Nous préciserons les informations de cet article lorsque nous aurons réalisé ces démarches, prévues en fin d’année 2019.

Bonne route à tous !

 

>> Et si vous voulez plus d’infos sur comment bien préparer votre road-trip, lisez cet article.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

%d blogueurs aiment cette page :