Road-trip moto en Turquie - https://www.bonnieandklyde.ch/
Préparation du road-trip side car

Quel itinéraire de road-trip moto choisir au départ de l’Iran jusqu’à la France ?

Dans notre article Itinéraire du road-trip à travers l’Europe et l’Asie nous avions évoqué nous avions présenté notre itinéraire dans sa dernière version mais de manière générale.

Puis dans l’article Quel est le road-trip moto idéal en Europe, Russie, Mongolie et Asie centrale ? Nous avions décris la partie de notre aventure en Europe de l’est, en Russie, puis en Mongolie et dans les pays en « stan » issus de l’ancienne URSS.

Ici, nous le développerons pays par pays, les deux dernières séquences du voyage. C’est-à-dire la partie du road-trip en Iran, Arménie, Turquie puis en Europe via les pays méditerranéens.

Road-trip en immersion dans l'ancien Empire Perse

L’Iran, une étape majeure de notre périple en side-car.

Tant par son patrimoine, sa culture et son architecture, ce pays nous attire énormément. L’hospitalité y est aussi un mode de vie. Récemment ouvert au tourisme, nous avons très hâte d’y rouler. En arrivant depuis le Turkménistan, nous commencerons par visiter Mashad, ville sainte de la plus haute importance pour les chiites. Nous continuerons avec les sites archéologiques de Yazd, Persépolis et Shiraz. Puis, nous remonterons au nord ouest pour visiter deux autres villes à l’architecture perse splendide. Après une dizaine de jours, nous atteindrons la capitale Téhéran. Cap ensuite vers Masuleh et Tabriz, deux villes qui valent le détour pour leur style de construction bien particulier. Les bâtiments construits à flanc de montagne sont reliés entre eux. Les cours et les toits y servent d’espaces piétons. Après presque 4000km parcouru en 15 jours en Iran, nous atteindrons la frontière arménienne.

Road-trip moto en Iran - https://www.bonnieandklyde.ch/
photo empruntée à Bonnie & Klyde, visitez leur site internet ! bonnieandklyde.ch
L’Arménie promet un accueil chaleureux et convivial.

Peu d’étrangers s’aventurent dans ce pays, du coup, il n’est pas rare de se retrouver invité à partager un repas ou trinquer avec les locaux. Côté culture, le pays est bercé par la foi chrétienne. Il n’est pas rare d’y voir des églises vieilles de plus de 10 siècles. Après avoir visité le monastère de Tavev au sud-est, nous irons profiter des eaux turquoise du lac Sevan. Direction ensuite le centre du pays pour y explorer d’autres monastères, ainsi que les villes d’Erevan et d’Etcmiadzin, haut lieux de la culture arménienne. Nous irons ensuite poser nos roues dans les montagnes de la chaîne de l’Aragats, à plus de 4000m d’altitude. Après une grosse dizaine de jours en Arménie, nous nous dirigerons au nord vers la frontière géorgienne.

Etape suivante de notre trip donc, la Géorgie. J’ai personnellement longtemps pensé que ce n’était qu’un état d’Amérique  Bref, parlons du pays plutôt. A la frontière entre l’Asie et l’Europe, il est à la croisée de plusieurs cultures avec un mélange de traditions chrétiennes et d’ambiances soviétiques. On peut y trouver des influences perses, slaves mais aussi turques. Ça promet donc d’être un pays très riche culturellement (encore:)). Nous débuterons notre exploration du pays par monastère de David Gareja, tout proche de la frontière avec l’Arménie. Nous visiterons ensuite les villes de Tbilissi, Sighnaghi, et Gori. Direction ensuite les montagnes à l’ouest du pays pour y découvrir un monastère bâti directement dans les gorges de la Koura.

Road-trip moto en Arménie - https://www.bonnieandklyde.ch/
photos empruntées à Bonnie & Klyde, visitez leur site internet !
Road-trip moto en Géorgie - https://www.bonnieandklyde.ch/
bonnieandklyde.ch
La Turquie, étape qui promet d’être riche culturellement.

Steppes semi-arides, vestiges de l’époque romaine, lacs à flamands roses, etc… Il y a tant de chose à voir… Nous allons nous laisser le temps d’explorer le pays en y passant au moins 20 jours, sans doute plus. Et on commencera fort avec la visite du site de Nemrut Nagi ou gisent des têtes de divinités énormes taillées dans la pierre. Nous traverserons ensuite le pays d’est en ouest jusqu’à atteindre l’ile de Kekova et ses mystérieuses ruines immergées. Nous longerons ensuite la mer Egée pour arriver au lac Bafa qui abrite des flamants roses et des pélicans. Direction ensuite le centre du pays et son incontournable capitale : Ankara. Nous finirons notre périple turc par la visite d’Istanbul. Le Bosphore, le bazar égyptien, ses églises, ses mosquées, se palais… Bref, tellement de choses à voir et à faire.

Itineraire du road-trip : Iran Turquie Arménie Géorgie

L'Europe de la Méditerranée via ses pistes et les routes secondaires

Arrivée en Bulgarie, nous voilà de retour en Europe !!

D’ailleurs, certains la considèrent comme la dernière terre inconnue européenne car encore peu prisée des touristes. Les paysages y sont variés avec des montagnes, des vallées, des forêts, des lacs et des rivières. Pour ce qui est de l’aspect culture, la Bulgarie a des influences byzantines, ottomanes, romaines, bref, ca promet  Nous débuterons notre exploration bulgare avec la ville de Plovdiv, carrefour culturel avec sa vieille ville et son amphithéâtre romain. Nous reprendrons ensuite les pistes du TET à travers montagnes et forets jusqu’à la capitale, Sofia. Après avoir visité la ville pendant quelques jours, nous continuerons notre aventure à l’ouest en direction de la Macédoine.

La Macédoine, vous situez ? Et oui, ce n’est pas qu’un plat 🙂

C’est aussi un pays de 2 millions d’habitants, et ça fait longtemps qu’on a envie d’y aller. A la croisée de l’occident et de l’orient, la population est majoritairement slave et chrétienne orthodoxe. 1ère étape du périple dans le pays, la visite de la capitale Skopje. On fera ensuite une escale nature avec le canyon de Matka. Petit paradis sur terre, avec des grottes et forets donnant sur une rivière. La visite des villes de Bitola et d’Orhid marqueront la fin de périple dans ce pays.

Nous traverserons ensuite la frontière albanaise. Nous avons déjà visité ce pays en 2014, nous n’y passerons que peu de temps. Mais nous en profiterons pour l’explorer en mode hors des sentiers battus, en suivant les tracés du TET.

Itinéraire du road-trip : L'Europe Méditerranéenne via les pistes
La suite de nos aventures se déroulera en ex-Yougoslavie via ses plus belles pistes !

D’abord le Monténégro. Nous sommes impatients de poser nos roues dans ce pays rempli de montagnes. Les pistes du TET nous permettront de bien découvrir les zones non-touristiques. Nous débuterons par visiter le monastère d’Ostrog, construit à même une montagne. Nous descendrons ensuite dans le sud pour explorer les bouches de Kotor. Et puis on ira voir le mer !!

Nous continuerons continue le voyage par la Bosnie-Herzegovine. Après avoir visité 5 ou 6 villes dans le sud-est du pays, nous irons nous reposer sur les bords du Lac Jablanica. Puis, direction Sarajevo, la capitale ! Après y avoir passé quelques jours, nous regagnerons les pistes du TET à l’ouest, près de la frontière croate.

Pour notre passage en Croatie, nous ne prévoyons pas de visites de site ou de ville en particulier. Nous remonterons le pays en empruntant uniquement les pistes et chemins proposés par le TET. Ce sera donc une exploration hors des sentiers battus, loin des plages et des spots à touristes 

Nous passerons ensuite en Slovénie sans s’y arrêter, sans doute en moins d’une journée.

Trans EuroTrail https://www.transeurotrail.org/
Trans Euro Trail, l'Europe via les pistes
Prochaine étape rouler en Italie, et le programme est chargé !

Nous ferons une première halte à Venise. Même si c’est archi-touristique, ça reste un incontournable. On ne s’y attardera pas car un passage crucial de notre trip nous attend : le col de Stelvio. Ce lieu mythique est souvent cité quand il s’agit de classer les plus belles routes du monde. Des centaines de lacets de montagnes, le rêve de tout motards. Alors certes, en side-car les sensations seront moindres, mais quand même. De la, nous rattraperons les pistes du TET que nous suivrons jusqu’à Menton en France, 400 km plus bas.

Retour en France

Arrivés dans notre pays natal, pas question de prendre la solution de facilité. On remontera donc à hauteur de Nantes en arpentant les pistes du Trans Euro Trail. Les quelques dizaines de kilomètres nous séparant de notre point de départ seront fait sur route.

Et voilà, c’est la fin. Après 35 000 bornes, et sans doute plus de 9 mois de voyage, nous voila de retour à notre point de départ. Il sera temps pour nous de réfléchir à notre prochaine aventure 

Nous sommes encore en pleine phase de préparation. Cela peut évoluer selon nos recherches et puis nos envies sur place, bien sûr.

Si vous voulez plus d’information sur chaque pays, vous pouvez aller voir les infos pratiques (visa, budget, incontournables,…) que nous écrirons au fur et mesure de ces prochains mois.

 
 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

%d blogueurs aiment cette page :