• Incroyable road trip moto au Ladakh ou l’Himalaya en Royal Enfield – partie 2/2

    Explorer les montagnes himalayennes en Royal Enfield Himalayan… Plutôt tentant, non ? En tout cas, pour nous, c’était sur la « to-do list » de nos road trips moto. Chacun ses rêves… pour certains c’est la route 66, mais pour nous c’est rouler sur le plus haut col carrossable du monde au Ladakh. En Juillet 2019 nous avons franchi le cap et nous sommes partis 10 jours à moto dans le nord de l’Inde. Un mot pour résumer ce voyage ? Extraordinaire. Dans cet article, nous vous disons tout sur ce road trip de ouf. Enfin, pas tout, parce que la première moitié est ici. Bonne lecture !! Suite de…

  • Incroyable road trip moto au Ladakh ou l’Himalaya en Royal Enfield – partie ½

    Vous avez quoi sur votre to-do list de road trip moto ? Les steppes mongoles ? L’atlas marocain ? Pour nous, c’était franchir le plus haut col carrossable du monde : Le Kardhung La au Ladakh, situé à l’extrême nord de l’Inde. Rouler à 5300m d’altitude ça envoie, non ? Évidemment, on ne pensait pas y aller uniquement pour se geler les miches sur les sommets himalayens. L’idée était aussi de découvrir les paysages extraordinaires de la région. Alors quand en Juillet 2019 nous avons négocié 15 jours de vacances, nous avons pris nos billets d’avion direct ! Dans cet article, nous vous racontons tout de cette aventure en Royal Enfield…

  • Nous avons testé rouler en tour moto organisé par une agence

    Marion et moi, nous sommes adeptes des road-trips en liberté, notre prochain projet Uralistan en est un bon exemple. Bretagne, Pays de Galles, Laos, nous avons toujours roulé avec la tente et sans itinéraire précis. Eh oui, pourquoi passer par une agence quand on peut rouler en totale autonomie ? Mais notre prochaine aventure semblait délicate à organiser : gravir le plus haut col carrossable du monde dans le Ladakh. Une région tendue politiquement, une météo peu clémente, un planning serré et des altitudes étouffantes pour les motos. Nous avons donc franchi le pas et fait appel à une agence. Dur choix pour des aventuriers férus d’improvisation et habitués à…

  • Notre inoubliable chute à moto sur le plus haut col du monde : Kardhung La

    Marion & moi, on aime les road-trips uniques. Ceux qui sont compliqués, tortueux, parfois à la limite du questionnement « mais pourquoi je fais ça ! » Il n’y a qu’à voir notre prochain projet de voyage pour comprendre 🙂 Alors quand nous sommes partis rouler en Inde, on s’est dit : comment repousser les limites du masochisme ? comment transformer un road-trip moto en une aventure inoubliable ? Il nous a semblé évident qu’affronter le plus haut col carrossable du monde n’était pas suffisant. Est-ce qu’on s’est gelé les miches ? Oui. Est-ce qu’on s’est gaufré ? Une fois, mais pas à moitié. On vous raconte tout sur cette…

  • Ural-ranger-FT (https://www.imz-ural.com/)

    Pourquoi choisir de faire un road-trip en side-car Ural ?

    Le choix de la bonne monture pour son road-trip est crucial. La durée du voyage, le type de route, et bien sur l’esthétique vont être les facteurs déterminants. Pour nous, ça sera un side-car Ural, étonnant non ? C’est en fait une décision bien réfléchie. Alors pourquoi pas une GS, ou une routière bien confortable ? Dans cet article, nous vous expliquons pourquoi nous avons privilégié 3 roues plutôt que 2, depuis la genèse du projet, aux différentes réflexions et enfin à la décision de partir sur un modèle Ural. Mais pourquoi pas voyager en GS, voyons ? Effectivement, la fameuse BMW possède de nombreux atouts pour un long trip…